[Actualités] L’augmentation des tests d’identification positive des matériaux (PMI) dans les industries

L’identification positive des matériaux (PMI) est une méthode de contrôle non destructif (CND) rapide permettant de vérifier la composition chimique des métaux et des alliages. La PMI est utilisée pour le contrôle de la qualité et la conformité à la sécurité et fait partie intégrante de la gestion de la production dans de nombreuses industries, notamment le pétrole et le gaz, la production d’énergie, l’industrie chimique, l’industrie pharmaceutique, le nucléaire, l’aérospatiale et la fabrication de métaux.

La PMI permet de vérifier que les matériaux fournis sont conformes aux normes et spécifications appropriées. Plus précisément, l’identification positive des matériaux est employée pour confirmer que la composition chimique des pièces métalliques présente le pourcentage correct d’éléments clés, ce qui garantit que les propriétés des matériaux, telles que la résistance à la corrosion, répondent aux exigences.

Les essais sur les matériaux peuvent être effectués sur place avant que les pièces n’entrent dans le processus de production ou pour les produits finis. La PMI peut également être utilisée pour tester les équipements de traitement et les systèmes de tuyauterie en service. Enfin, la PMI peut être appliquée sur des pièces de tailles diverses, des grandes pièces complexes aux éléments aussi petits que des soudures ou des petites fixations.

La fluorescence X portable (XRF) est la méthode d’inspection la plus courante. La portabilité de l’équipement permet d’effectuer l’inspection sur site, dans l’usine de production ou dans l’atelier. L’analyseur XRF portable scanne le matériau, fournit la composition chimique et le type d’alliage (la nuance).

Importance de la PMI et des pratiques recommandées

L’une des causes les plus courantes d’accidents industriels est la défaillance de l’intégrité mécanique. Il s’agit par exemple de la rupture de systèmes sous pression, de la fissuration par corrosion sous contrainte, de la corrosion accélérée par l’écoulement, en particulier dans la technologie des centrales électriques/nucléaires, et de la résistance insuffisante des joints soudés.

L’identification positive des matériaux peut prévenir la défaillance potentielle du produit lors de sa fabrication. Dans les usines de pétrole et de gaz, les centrales électriques et les usines pharmaceutiques, l’inspection des composants et des soudures avec la PMI peut prévenir les pannes et leurs conséquences potentiellement coûteuses et dangereuses.

Les tests PMI signifient que les entreprises peuvent s’assurer que chaque pièce de leur système est conforme aux spécifications, que les pièces de rechange critiques sont de la bonne qualité d’alliage et que tous les nouveaux matériaux sont exactement ce qu’ils doivent être. Cette étape importante peut faire la différence entre des opérations sans faille et des défaillances de sécurité catastrophiques.

Quelques utilisations de l’identification positive des matériaux

  • S’assurer que les produits et les composants ont été fabriqués en utilisant le bon alliage
  • Trouver les alliages potentiellement mélangés
  • S’assurer que le matériau est conforme à la norme et à la spécification
  • S’assurer que les composants ont été soudés avec le bon matériau
  • Analyse des défaillances PMI – il est vital que la cause soit identifiée et résolue pour éviter la répétition des défaillances
  • Assurer la conformité avec les exigences légales et gouvernementales locales
  • Réduire le risque de responsabilité de l’entreprise grâce à des normes de sécurité documentées.

 

PMI avec le Bruker S1 TITAN

Les utilisateurs PMI peuvent identifier les alliages plus rapidement et avec plus de précision que jamais grâce aux analyseurs portables de la série S1 TITAN de Bruker. Le “pointer et tirer” est une réalité avec ces outils puissants et faciles à utiliser. Il suffit d’un court essai pour que la nuance et la composition chimique de l’alliage apparaissent sur l’écran tactile couleur. Peu ou pas de préparation de l’échantillon est généralement nécessaire, quelle que soit sa forme ou sa taille.

Le S1 TITAN est un analyseur XRF portable léger (1,5 kg, batterie comprise) et robuste. Une vitesse d’analyse rapide et une précision exceptionnelle sont deux attributs clés qui contribuent à définir le S1 TITAN.

Vous souhaitez plus d’informations ou une démonstration de notre analyseur XRF portable Bruker S1 Titan ?

Vous pouvez également consulter notre site web dédié à l’analyse des métaux afin d’y découvrir l’ensemble de nos solutions : https://analyseur-de-metaux.fr/